nonle 29 mai 2005, le peuple Français souverain refusait, malgré l'unanimisme ouiouiste de médias dont l'indépendance semble se situer quelque part entre celle de La Pravda et celle de Radio Paris, d'autoriser son gouvernement à signer le traité sur la constitution européenne, un texte qui n'était qu'un pas de plus vers la dictature du marché et l'affaiblissement de la souveraineté des Nations.

Répondant aux injonctions de leur marionnettiste, le MEDEF, les marionnettes du Gouvernement de François Fillon et le chef de l'Etat (entre deux séances de pose pour les couvertures des magazines People) ont décidé que la décision du peuple, on s'en battait l'oeil, et qu'un nouveau traité simplifié (copie conforme de feu "La Constitution") serait voté par les parlementaires réunis en congré.

si tous les députés et les sénateurs d'opposition votent contre, cette proposition sera rejetée.

un courrier type a été rédigé par la cellule de Wazemmes, il vous suffit de le télécharger et de l'envoyer à votre député.

télécharger le courrier